Moindres coûts et meilleure rentabilité

Portefeuilles de fonds indexés avec une diversification mondiale
et des commissions 85% plus faibles que les banques.

Gestionnaire automatisé avec plus de 1,3 milliard € d’encours sous gestion,
et plus de 57 mille clients en Europe.

Nous investissons à long terme depuis 2015.

Combien aimeriez-vous investir ?

Minimum 3.000 €

Le montant minimal est de 3.000€. En dessous de ce montant, nos coûts ne nous permettent pas d'offrir notre service de gestion de portefeuille.

Pourquoi Indexa ?

  • Faibles frais

    Nous vous faisons économiser 85% des frais et des autres coûts (avec un coût total moyen de 0,67% par an, contre 4,60% en moyenne avec les banques).

  • Gestionnaire automatisé

    Tout est automatisé : le test de profil investisseur, votre investissement et les rééquilibrages de votre portefeuille.

  • Meilleure rentabilité

    Potentiellement, une meilleure rentabilité grâce aux frais peu élevés, à la diversification et aux rééquilibrages automatiques.

  • Confiance et transparence

    Nous ne sommes pas une banque : nous mettons votre intérêt au premier plan, sans frais cachés, ni textes en petits caractères.

Comment ça marche ?

  • 1

    Nous vous conseillons

    Répondez à quelques questions pour déterminer votre profil investisseur, et nous vous recommanderons un plan d'investissement. Vous pourrez modifier votre profil à tout moment.

  • 2

    Investissez

    Effectuez un virement sur votre compte, au minimum 3.000 €, et nous l'investirons dans un portefeuille diversifié de fonds indexés avec de faibles frais.

  • 3

    Détendez-vous

    Nous nous chargeons de la gestion et du suivi de votre investissement qui se trouve sur un compte à votre nom auprès de la banque dépositaire (BinckBank), nous sommes enregistrés et supervisés par la CNMV (le superviseur espagnol) et inscrits auprès de la FSMA en Libre Prestation de Services en Belgique.

Indexa a pour objectif d'accroître la rentabilité de votre portefeuille de plus de 100 % en 25 ans

Selon le rapport de fin d'année de SPIVA Europe Scorecard 2019, en Europe, entre 2009 et 2019, la rentabilité des fonds d'investissement actions mixtes internationaux est chaque année, en moyenne, 4,6% inférieure à celle de leur indice de référence !
Indexa Capital vous propose d'empocher la rentabilité de ces indices, positive ou négative, diminuée de 0,67% en moyenne (représentant le coût total moyen actuel des portefeuilles des clients d'Indexa, comprenant toutes les dépenses). Sur la base de ce rapport, la rentabilité espérée proposée par Indexa est supérieure de 3,9% par an (égale à la différence entre 4,6% des fonds et 0,67% d'Indexa).
D'autre part, selon l'étude de Swensen, les rééquilibrages automatiques des portefeuilles augmentent la rentabilité, en moyenne, de 0,4% par an.
Si nous additionnons la rentabilité nette supplémentaire, 3,9% due à la réduction des coûts, et 0,4% due aux rééquilibrages, nous pouvons estimer que la rentabilité d'Indexa sera supérieure de +4,3% annuellement et de +188,6% sur 25 ans, par rapport à la moyenne du secteur.
Cette estimation et l'illustration graphique ci-dessous ne constitue pas un indicateur fiable de la rentabilité supplémentaire future de vos investissements. Elles ont seulement pour but d'illustrer la rentabilité supplémentaire estimée que vous pourriez obtenir. Les montants investis sur des supports en unités de compte supportent un risque de perte en capital.
Rappelez-vous que les rentabilités passées ne constituent pas un indicateur fiable des rentabilités futures. Ces estimations de différentiel de rentabilité sont nettes de frais de gestion.

Selon l'étude de Pablo Fernández (IESE, 2016), la rentabilité des fonds de pension d'actions mixtes en Espagne entre 2000 et 2015 a été de 1,40%, tandis que la rentabilité de l'indice comparable (50% MSCI World et 50% indice obligataire européen de Merryl Lynch European) a été de 4,87%. Par conséquent, la rentabilité des fonds de pension a été 3,47% inférieure à son indice de référence par an !
Indexa Capital vous propose d'empocher la rentabilité des indices, positive ou négative, diminuée de 0,54% en moyenne (comprenant toutes les dépenses). Sur la base de cette étude, la rentabilité nette espérée proposée par Indexa est de 2,93% par an (égal à la différence entre 3,47% des fonds et 0,54% d'Indexa).
D'autre part, selon l'étude de Swensen, les rééquilibrages automatiques des portefeuilles augmentent la rentabilité, en moyenne, de 0,4% par an.
Si nous additionnons la rentabilité net, 2,93% due à la réduction des coûts et 0,4% due aux rééquilibrages, nous pouvons estimer que la rentabilité d'Indexa sera supérieure de 3,3% annuellement ou de 115% sur 25 ans par rapport à la moyenne des fonds de pension. Rappelez-vous, les rentabilités passées ne garantissent pas les rentabilités futures et les investisseurs réels peuvent obtenir des résultats différents de ceux présentés.

De acuerdo con los datos de Gobierno Vasco la rentabilidad media ponderada de la renta variable mixta entre 2013 y 2016 fue de un 5,53%, mientras que la rentabilidad del índice comparable (50% MSCI World y 50% índice Merryl Lynch de Renta fija Europea) rentó un 8,76% (fuente Bloomberg). Por tanto, la rentabilidad de los planes de EPSV de esta categoría ha sido de un 3,23% inferior a su índice de referencia, ¡al año!
Indexa Capital te ofrece la rentabilidad de los índices, positiva o negativa, menos un 0,59% de media.
Por tanto, la rentabilidad esperada adicional de Indexa sería un 2,69% al año (igual a la diferencia entre el 3,23% de los fondos y 0,59% de Indexa). Como las comisiones máximas de administración vigentes en ese período eran 2,0% y ahora son 1,6% reducimos en 0,4% este dato para llegar a un 2,29% más de rentabilidad.
Por otra parte, según el estudio de Swensen los reajustes automáticos de carteras aumentan la rentabilidad de media en 0,4% puntos porcentuales al año.
Sumamos la rentabilidad adicional de 2,29% por reducción de costes y de 0,4% por reajustes, y estimamos que la rentabilidad adicional de Indexa será de un +2,7% o de +115% a 25 años frente la media de los planes de EPSV. Recuerda que rentabilidades pasadas no constituyen un indicador fiable de rentabilidades futuras y que los inversores reales pueden experimentar resultados diferentes a los mostrados.

Plus de sécurité pour votre argent

  • Vos investissements sont sur un compte titres à votre nom auprès de la banque dépositaire : BinckBank Belgique.
  • BinckBank (succursale de BinckBank NV qui fait partie de Saxo Bank) a un ratio de solvabilité de 46,4% (31/12/2019), un des plus hauts en Europe.
  • Le compte titres à votre nom ne fait pas partie du bilan de la banque dépositaire (BinckBank), ce qui signifie que les investissements et les fonds indexés seront toujours les vôtres, indépendamment de toute situation qui pourrait affecter la banque dépositaire.
  • Votre fonds de pension est conseillé par Indexa Capital AV, géré par Caser Pensiones EGFP, et déposé chez Cecabank.
  • Caser Pensiones est l'une des 15 plus grandes sociétés de gestion de fonds de pension en Espagne.
  • Cecabank est la deuxième institution dépositaire en Espagne.
  • INDEXA CAPITAL AV, SA est supervisée par la CNMV, le superviseur espagnol et inscrite auprès de la FSMA en Libre Prestation de Services en Belgique.
  • Les actifs liés à votre fonds de pension enregistré à votre nom ne font pas partie du bilan de la société de gestion ou de la banque dépositaire, en l'occurrence Caser Pensiones et Cecabank, ce qui signifie que les placements et les ETF (« Exchange Traded Fund ») qui composent votre fonds de pension resteront toujours les vôtres, indépendamment de toute situation qui affecterait la société de gestion ou la banque dépositaire.
  • Indexa est membre du Fonds de Garantie des Investissements espagnol (FOGAIN).
  • INDEXA CAPITAL AV, SA. est auditée par Grant Thornton, le septième plus grand groupe d'audit du monde.
  • Tu plan de EPSV está asesorado por Indexa Capital AV, administrado por Caser Seguros, y depositado en Cecabank.
  • Caser Pensiones est l'une des 15 plus grandes sociétés de gestion de fonds de pension en Espagne.
  • Cecabank est la deuxième institution dépositaire en Espagne.
  • INDEXA CAPITAL AV, SA est supervisée par la CNMV, le superviseur espagnol et inscrite auprès de la FSMA en Libre Prestation de Services en Belgique.
  • Los activos vinculados a tu plan de EPSV registrado a tu nombre no forman parte del balance de la sociedad administradora o del banco depositario, en este caso Caser Seguros y Cecabank, lo que significa que las inversiones y ETF's que componen tu plan de EPSV siempre seguirán siendo tuyos, independientemente de cualquier situación que afectara a la sociedad administradora o al banco depositario.
  • Indexa est membre du Fonds de Garantie des Investissements espagnol (FOGAIN).
  • INDEXA CAPITAL AV, SA. est auditée par Grant Thornton, le septième plus grand groupe d'audit du monde.

Merci à nos 57.687 clients

  • Illán Perales Aparicio

    Atención cliente, Indexa Capital

    Illán Perales Aparicio
  • Hugo Rivas Geslin

    Desarollador Back End, INDEXA CAPITAL

    Hugo Rivas Geslin
  • Fondos Índice

    Administrador, Fondosindice.com

    Fondos Índice
  • Oscar D.M

    Analyst, Indra

    Oscar D.M
  • Jorge Ramos Uceda

    Oficial de primera, Técnico de Ascensores

    Jorge Ramos Uceda
  • Diana Ramírez Llorente

    Directora de Departamento, IRTA

    Diana Ramírez Llorente
  • Ana Pérez Botella

    Consultora SEO & Marketin,

    Ana Pérez Botella
  • Fabio Iván Colman Iglecias

    Técnico especialista, Silgan

    Fabio Iván Colman Iglecias

Et bien d'autres →

Vous avez toute notre attention

L'intérêt de nos clients est notre première préoccupation. Toutes nos actions sont guidées par cette motivation : de la conception des portefeuilles optimaux à la rationalisation des coûts et au service client personnalisé. Nous voulons que chaque personne qui investit avec nous obtienne le meilleur service possible et la meilleure rentabilité conformément à son profil investisseur.

1,3 milliard d'euros d'encours sous gestion

Nous nous développons avec vous

Plus de 1,3 milliard d'euros d'encours sous gestion (28/09/2022), avec une croissance de 19 millions d'euros par mois au cours des 12 derniers mois, et plus de 57 mille clients.

Co-investir avec nous

Nous investissons nos propres fonds avec Indexa, et avec notre équipe et nos actionnaires, nous avons plus de 29 millions d'euros investis dans nos portefeuilles (28/09/2022).

FAQ

  • Toute personne physique ayant son domicile fiscal en Belgique (sauf citoyen des États-Unis) peut ouvrir un portefeuille auprès d'Indexa. Pour le moment, nous n'offrons pas nos services aux personnes juridiques.

    Comment puis-je ouvrir un portefeuille chez Indexa ?

    Pour ouvrir un portefeuille auprès d'Indexa, nous vous invitons à suivre les instructions du formulaire d'inscription on-line.

    L'inscription consiste à :

    1. Répondre aux 10 questions permettant d'évaluer votre profil de risque et de vous recommander un plan d'investissement adapté.
    2. Renseigner vos données personnelles nous permettant de vous ouvrir un portefeuille.
    3. Nous fournir on-line une copie des documents suivants :
      • Une copie du recto et du verso de votre carte d'identité.
      • Un justificatif de domicile récent (de moins de 3 mois) : une facture de service à votre domicile (ex. électricité, téléphone, eau, gaz, ...), une copie du contenu du chip de votre carte d'identité, ou une copie de votre dernier avertissement-extrait de rôle.
      • Dans certains cas, un justificatif de l'origine des fonds apportés (ex. fiche de paie, document de vente d'un bien, héritage, ...).
    4. Signer digitalement les contrats on-line. Il s'agit d'un Contrat de gestion discrétionnaire avec Indexa et d'une convention tripartite avec BinckBank.
    5. Une fois activé votre compte auprès de la banque dépositaire, nous vous en informerons pour que vous puissiez effectuer votre premier apport par virement. Pour gérer votre portefeuille optimisé, nous avons besoin que votre premier virement soit au minimum de 3.000€.
    6. Vos apports seront investis automatiquement dans les fonds du portefeuille modèle qui correspond au profil investisseur que nous avons estimé pour vous.
  • Il y a 3 types de frais sur nos portefeuilles de fonds indexés pour un coût total moyen de 0,67% en 2020 :

    1. Frais de gestion de portefeuille d'Indexa (en moyenne de 0,30%, voir le détail)
    2. Droit de garde de la banque dépositaire (en moyenne de 0,24%, voir le détail)
    3. Coûts des fonds (en moyenne de 0,13%, voir le détail)

    Ce coût annuel moyen de 0,67% en 2020, est 85% plus faible que celui annuel total de 4,60% des fonds d'investissement comparables en Europe.

    Plus nombreux seront les clients, plus nous réduirons les frais : ainsi suivant notre croissance, nous continuons de réduire les frais de façon perenne.

    Si vous n'êtes pas encore client, vous pouvez réaliser notre test de profil investisseur (en 2 minutes) pour prendre connaissance en détail de votre portefeuille et de ses frais en fonction de votre profil investisseur et du montant que vous souhaitez investir.

    Si vous êtes déjà client, vous pouvez consulter les coûts et les frais de votre portefeuille depuis votre espace personnel \ Choisir le compte que vous souhaitez consulter \ Configuration \ Commissions.

  • L'investissement minimal initial dans nos portefeuilles de fonds d'investissement indexés est de 3.000 €. L'apport peut être réalisé par virement bancaire en une ou plusieurs fois (plus d'information sous la question "Comment réaliser des apports à mon portefeuille de fonds chez Indexa ?").

    En dessous de ce montant, nous ne pouvons pas gérer un portefeuille de fonds d'investissement avec une diversification mondiale et des coûts réellement faibles.

    Il n'y a pas de minimum pour les apports suivants : une fois atteint l'investissement minimal initial, vous pouvez apporter les montants souhaités quand vous le voulez, par virement bancaire.

    6 mois maximum pour apporter l'investissement minimal : parce que les comptes ouverts ont un coût pour Indexa et la banque dépositaire, il est nécessaire que vous apportiez le montant minimal dans les 6 mois suivant l'activation du compte. Passé ce délai, les comptes n'ayant pas reçu l'investissement minimal seront fermés (et le solde éventuel sera remboursé sur le compte de retrait indiqué dans le contrat).

    Ce montant minimal est également celui qui doit être maintenu sur le portefeuille géré par Indexa. Si vous vouliez effectuer un retrait partiel des fonds laissant votre portefeuille en dessous de ces 3.000 €, nous vous proposerions un retrait total plutôt qu'un retrait partiel.

  • Meilleure rentabilité, sécurité, et transparence

    Notre objectif est d'obtenir le meilleur rapport rentabilité / risque possible en fonction de votre profil investisseur.

    Nous détaillons maintenant les différents risques liés à l'investissement dans nos portefeuilles.

    Risque de marché : après avoir établi votre profil investisseur en tant que client avec un profil de risque entre 1 et 10, Indexa investira les fonds que vous aurez apporté dans un portefeuille de fonds indexés qui réplique une série d'indices. Ces indices sont représentatifs de classes d'actif, ou de marchés : par exemple les actions Etats-Unis, les actions Europe, les obligations d'entreprises européennes, ... Bien que nous optimisions ce portefeuille pour minimiser sa volatilité, les marchés sont volatiles et la valeur du portefeuille aura une certaine volatilité.

    Sur votre espace personnel \ "Plan" \ "Évolution de l’investissement et projections", vous pourrez voir la volatilité espérée de votre portefeuille et les scénarios positif, négatif et espéré. Rappelez-vous également que les rentabilités présentées ne sont pas un indicateur fiable des rentabilités futures. Comme tout investissement, il existe un risque de perte. Néanmoins, depuis Indexa, nous travaillons à réduire ce risque en diversifiant, en indexant et en automatisant l'investissement.

    La plus grande part de risque de votre portefeuille géré par Indexa est probablement le risque de marché. Les risques que nous détaillerons ensuite sont, a priori, moindres.

    Un certain risque de devises : une partie des fonds sont investis dans des actions des Etats-Unis (en dollar américain, USD), dans des actions d'économies émergentes et dans des obligations d'états émergents (en de multiples devises locales). Pour les investissements dans des fonds actions, nous avons décidé de ne pas couvrir le risque de fluctuation de ces devises car, d'un côté, le risque de devises est très inférieur à celui de marché, et d'un autre, car ces couvertures coûtent de l'argent, et à long terme n'apportent pas de valeur. Cela implique un certain risque de devise à court et moyen terme, mais une meilleure rentabilité espérée à long terme. En revanche, pour les investissements à revenu fixe, ou bien nous investissons exclusivement dans des fonds d’obligations en euros ou bien avec la devise couverte, parce-que le risque de devises est plus important que celui des taux d'intérêts ou de crédit, et car sans couvrir la devise, les fonds obligations n'accompliraient plus leur rôle de diversification.

    Un certain risque de taux d'intérêts : il existe un certain risque de taux d'intérêts. Les taux d'intérêts affectent la valeur des obligations mais si l'horizon d'investissement est le long terme, il s'agit d'un risque marginal.

    Un risque de pays minime : les portefeuilles d'Indexa Capital sont hautement diversifiés entre l'Europe, les Etats-Unis, le Japon et les Pays Emergents. Excepté les Etats-Unis et l'Europe, le risque d'un pays en particuliers sur l'ensemble d'un portefeuille est minime .

    Un risque de liquidité minime : nous sélectionnons les fonds indexés qui respectent 3 critères : grande liquidité, faibles frais, qualité du suivi de son indice (tracking error).

    Il n'y a pas de risque de crédit Indexa. Votre portefeuille est sur un compte espèces et un compte titres à votre nom auprès de notre banque dépositaire (BinckBank), hors du bilan et hors du risque d'Indexa Capital. Quant à Indexa, nous avons un ratio de liquidité de 100 % (tout notre capital est liquide et n'avons pas de dette), et nous sommes supervisés par la CNMV (le superviseur espagnol) pour cela le risque de crédit de la Société est minime. Même si, indépendamment de quelque situation qui toucherait Indexa, votre portefeuille ne serait pas affecté car tout est à votre nom, hors du bilan.  Plus d'information sur "Que se passerait-il si Indexa était rachetée, cotée en bourse, ou cessait son activité ?".

    Il n'y a pas de risque de crédit avec les gérants de fonds indexés (Vanguard, iShares, ...) : les portefeuilles des clients d'Indexa sont investis principalement dans des fonds indexés à réplication physique : ce sont des fonds qui investissent dans les actifs qui composent l'indice qu'ils tentent de répliquer. Ils n'investissent pas en achetant des options sur ces actifs mais investissent en achetant ces actifs (actions ou obligations). Ces actifs appartiennent aux fonds gérés, et sont hors du bilan des sociétés de gestion qui les gèrent c'est pourquoi vous ne courez aucun risque. Dans certains cas l'investissement est dans des ETF's à réplication synthétique qui utilisent des produits dérivés, ce risque est minimisé en vérifiant qu'il existe un mécanisme de liquidation quotidien de pertes et bénéfices qui limite les pertes en cas d'insolvabilité du fournisseur de dérivé.

    Il n'y a presque pas de risque de crédit avec la banque dépositaire : votre portefeuille est sur un compte titres à votre nom et ne court aucun risque avec la banque dépositaire car ces titres sont séparés du bilan de la banque. Vos espèces aussi sont sur un compte qui apparaît au bilan de la banque et court un certain risque comme dans n'importe quelle banque. Pour couvrir cette éventualité, ces espèces sont couverts par le Système de Garantie de Dépôt Néerlandais (DNB) jusqu'à 100 mille euros par titulaire du compte comme n'importe quelle autre banque néerlandaise, et pour réduire le risque, nous veillons à maintenir en espèce seulement une petite partie de votre portefeuille (environ 0,70 % du portefeuille).

  • Nous surveillons l'évolution des portefeuilles quotidiennement, et réalisons les rééquilibrages opportuns dans les cas suivants :

    1. Changement d'âge du client

    A mesure que le temps passe, un client va prendre de l'âge et sa capacité à prendre des risques diminuera. Pour cela, nous recalculons le profil de risque de tous nos clients chaque année, pour refléter leur âge actuel, et en cas de changement de profil de risque, nous modifions la composition de l’assurance-vie (pour nos clients résidents en France) ou le portefeuille de fonds (pour nos clients résidents en Belgique) pour l'accorder au nouveau profil de risque du client.

    2. Actualisation du profil investisseur

    Périodiquement, nous reposons aux clients quelques questions pour pouvoir être sûr que leur situation financière ou leur attitude face aux risques n'ont pas changé. En cas de changement, nous rééquilibrons leur portefeuille pour l'accorder à leur nouveau profil investisseur.

    3. Actualisation du portefeuille modèle

    Si l’investissement d'un client passe pour la première fois au-dessus de 10 mille euros ou de 100 mille euros (voir nos portefeuilles), ou s'il y a un changement dans le portefeuille modèle d'un client, le portefeuille de celui-ci se rééquilibre automatiquement pour suivre le nouveau portefeuille modèle. Dans le cas contraire, où un portefeuille baisserait en dessous de 10 mille euros ou de 100 mille euros, il se maintiendrait sans rééquilibrage (le portefeuille de plus de 10 ou 100 mille euros se maintiendrait respectivement à la situation) sauf s'il passait en dessous de 5 mille euros par un retrait d'argent (ou rachat de l’assurance-vie), dans quel cas il serait rééquilibré sur le portefeuille modèle de moins de 10 mille euros avec deux fonds.

    4. Rééquilibrages automatiques pour écart avec le portefeuille modèle :

    En se basant sur les études (Jaconetty, Kinniry et Zilbering, 2010, Tokat, 2013) qui comparent les différentes manières de réaliser un rééquilibrage (à certains moments ou en fonction de l'évolution du marché), chez Indexa Capital, nous avons décidé de réaliser un rééquilibrage lorsque la différence entre la pondération réelle et celle objective de deux fonds, positive pour l'un et négative pour l'autre est supérieure à un écart donné :

    • Plus de 1,50 points de pourcentage (p.p.) dans les portefeuilles de moins de 100 mille euros (modifié en juillet 2021 après l'augmentation du nombre de fonds dans les portefeuilles, avant 2,50 p.p.)
    • Plus de 1,25 p.p. dans les portefeuilles de plus de 100 mille euros (modifié en juillet 2021, avant 1,50 p.p.). Le seuil est moindre car les portefeuilles de plus de 100 mille euros incluent plus de fonds.

    Par exemple, pour un portefeuille de moins de 100 mille euros, quand le poids d'un fonds dans le portefeuille est supérieur de plus de 1,5 points de pourcentage à son poids objectif (ex. 26,6 % du portefeuille contre un poids objectif de 25 %) et pour un autre fonds, le poids est inférieur à celui objectif de plus de 1,5 points de pourcentage (ex. 13,4% contre un poids objectif de 15%), alors nous vendons la part du premier fonds qui est au-dessus du poids objectif pour l'investir dans le fonds qui est en dessous du poids objectif. Dans tous les cas, les rééquilibrages sont réalisés uniquement quand les montants des opérations sont égaux ou supérieurs à 150 €.

    Modification du seuil de rééquilibrage automatique dans les périodes de haute volatilité : pour éviter que les rééquilibrages se fassent à contre-temps (ex. acheter un fonds qui a chuté fortement, mais que la souscription prenne la date de valeur après sa remontée serait contre-productif), dans les moments avec une volatilité particulièrement importante, nous augmentons de 0,5 points de pourcentage le seuil pour que soient effectués les rééquilibrages automatiques. Concrètement, quand la volatilité implicite de l'indice S&P500 (connu comme l'indice VIX) est supérieure à 35 points pendant plus d'une semaine, alors les seuils de rééquilibrage passent de 1,5 p.p. à 2,0 p.p. pour les portefeuilles de moins de 100 mille euros et de 1,25 p.p. à 2,25 p.p. pour les portefeuilles de plus de 100 mille  euros.

    Les rééquilibrages par remboursement et souscription. Pour les assurances-vie en France, les rééquilibrages se font par remboursement d’unités de compte d’un support (d’un fonds) et par souscription d’unités de comptes d’un autre support (fonds), sans coûts et sans impact fiscal pour le client. Pour les portefeuilles de fonds en Belgique, les rééquilibrages se font par la vente et l'achat de parts de fonds, sans frais mais avec dans certains cas un impact fiscal pour le client (voir « Quels impôts dois-je payer pour un retrait partiel ?»).

    Le rééquilibrage est une manière très intelligente de gérer un portefeuille : quand un actif a pris beaucoup de valeur, nous le vendons, et quand il a perdu beaucoup de valeur, nous l'achetons. En accord avec les études académiques, cet effet génère une rentabilité corrigée par le risque annuel supplémentaire qui peut aller jusqu'à 0,5 point de pourcentage par an. De même, effectuer un rééquilibrage systématique est l'unique moyen de s'assurer que vos investissements gardent le niveau de risque adéquat (source : Swensen, 2005, Bernstein et Wilkinson, 1997).

Voir les questions les plus fréquemment posées

Vous avez besoin d'aide ?

Avec Indexa, vous n'avez pas besoin d'être un expert en finance pour pouvoir payer moins de frais et gagner plus avec votre argent